Mis en examen en juillet 2000 pour promesses de faveurs et favoritisme administratif en vue d'influencer un vote.
Un non lieu a été prononcé en 2000
(source) (source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top