Exclu du PS en février 2010 suite à la découverte de factures de la fédération à son profit personnel (voyages d'agrément, séjours dans des hôtels de luxe, locations de limousines, dépenses s'élevant à 50 000 euros pour des repas pris entre 2005 et 2010 dans un restaurant-pizzeria tenu par un de ses amis, etc.).
Le PS porte plainte pour malversations et abus de confiance en mars 2011
En mars 2012 le Sénat décide de lever l'immunité parlementaire de Robert Navarro, impliqué dans un dossier d'abus de confiance touchant aux frais de fonctionnement de la fédération PS de l'Hérault.

(source) (source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top