Poursuivi pour discrimination raciale par le tribunal de Compiègne. Il était soupçonné d'avoir refusé qu'un couple d'origine étrangère n'occupe l'appartement de sa mère.
Il a été relaxé en février 2000.
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top