Condamné en janvier 2001, à un an de prison avec sursis et à 100 000 francs d'amende pour détournement de fonds publics et complicité d'abus de confiance, dans l'affaire de la Jeunesse toulonnaise, qui concernait la création d'un emploi fictif au sein d'une association para-municipale.
(source) (source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top