Montré du doigt par Médiapart pour avoir fait payer par le Sénat fin 2010, deux factures (à hauteur de 2492 euros) qu'il avait présentées pour des repas pris dans un restaurant géré par sa fille et dont il possède des parts, sans que cela ait de lien avec sa fonction.
Pour tenter d'empêcher la divulgation de cette affaire dans un journal local, il aurait produit un faux communiqué de presse de Gérard Larcher, président du Sénat.
Jean-Marc Pastor avait déclaré son intention de rembourser ces notes de frais. 
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top