Condamné en première instance à cinq ans de prison ferme, cinq ans d'inéligibilité, 300.000 F d'amende.
Condamné en juillet 1995 par la chambre correctionnelle de la cour d'appel de Nîmes, à trois ans de prison ferme, cinq ans d'inéligibilité et 300.000 F d'amende pour corruption, dans le dossier «des HLM du Gard» (en tant qu'ancien président de l'Office HLM du Gard).
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top