Mis en examen en avril 2011, pour "faux en écritures privées et usage de faux" dans le cadre de la gestion de ses affaires privées.
Il lui est reproché une série de fausses factures établies entre une société, dont il est le seul salarié, à raison de 1400 € nets mensuels, et un cabinet Atelier d'Architecture.
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top