Richard Cazenave (député, conseiller municipal de Grenoble) - ABS
Condamné en janvier 2004 à deux ans de prison dont un an ferme et à 30.000 euros d'amende pour recel et complicité d'abus de biens sociaux. La peine est assortie d'une interdiction des droits civiques pendant deux ans.
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top