Condamné en décembre 2010 par le Tribunal correctionnel de Nanterre à 3000 euros d'amende et 1000 euros de dommages et intérêts pour injures envers Benoît Marquaille, conseiller régional socialiste.
La Cour d'Appel de Versailles confirme le jugement en juin 2011 en portant toutefois l'amende à 5000 euros.
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top