Condamné en mars 2009 en première instance à 18 mois de prison avec sursis, quatre ans d'inéligibilité et 20 000 euros d'amende pour favoritisme dans l'attribution d'un marché public en 1998.
Cour d'Appel de Versailles a confirmé en janvier 2011 la peine prononcée en première instance, l'inéligibilité étant réduite à un an.
(source) (source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top