Condamnée en septembre 2006 par la 14ème chambre correctionnelle du tribunal de Nanterre, à payer une amende de 2 500 euros chacun, ainsi que 3 000 euros de dommages-intérêts pour diffamation à Christophe Grébert, l'auteur d'un blog critique sur la gestion de la municipalité de Puteaux, pour avoir insinué que leur opposant avait des penchants pédophiles.
(source) (source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top