Affaire Agos
Condamné en janvier 2000 à 5 mois de prison avec sursis et 100 000 francs (15 244,902 €) d'amende par le tribunal correctionnel de Paris. Il était poursuivi pour recel d'abus de biens sociaux dans l'affaire Agos, société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés, car il avait bénéficié d'un emploi fictif entre 1993 et septembre 1995 qui lui a rapporté plus de 442 000 francs (67 382,466 €).
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top