Après avoir été condamné en première instance à 500 € d’amende avec sursis et 3000 € de dommages et intérêts pour diffamation contre le magazine « Paris Match »,
Il gagne en appel en avril 2010 et est relaxé.
 (source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top