Condamné en 1998 à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende pour recel d'abus de biens sociaux. De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs (8 900 francs selon les sources) de l'Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants, basée à Lille.

8 900 à 10 500 francs indument reçus pendant 1 an et seulement 30 000 francs d'amende... l'affaire reste rentable si on fait le calcul.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top