Mis en garde à vue en mai 2001 pour recel de corruption dans l'affaire des marchés publics d'Île-de-France. Il est relaxé en 2005.
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top