Affaire des HLM des Hauts-de-Seine.
Condamné en janvier 2007 par la cour d'appel de Paris, à trois an de prison dont un ferme (contre cinq ans d'emprisonnement, dont deux ferme en première instance), 150 000 euros d'amende et cinq ans de privation des droits civiques, civils et familiaux pour avoir fait financer de façon occulte des activités politiques à Clichy entre 1988 et 1994 par des sociétés de BTP.
Dans cette même affaire, le député-maire UMP de Levallois-Perret Patrick Balkany fut poursuivi pour complicité et relaxé en première instance
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top