Mis en examen en 2006, et renvoyé devant le tribunal pour « atteinte ou tentative d´atteinte à la sincérité d´un scrutin » lors des élections cantonales de 2004.
Il obtient un non-lieu fin août 2009.
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top