En juin 2010, il a été demandé au secrétaire d'Etat au Grand Paris de rembourser sur "ses deniers personnels la totalité de la dépense" - soit 12.000 euros pour ses cigares qu'il faisait passer en frais de représentation.
C'est le premier ministre François Fillon qui a fait cette demande.
(source)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top