Affaire Pétrole contre nourriture (volet français)
Avril 2006 : Mise en examen de Charles Pasqua pour « trafic d'influence aggravé ». Il aurait bénéficié d'allocations sous forme de bons d'achat de barils de pétrole attribués par le régime de Saddam Hussein. Selon son ancien conseiller diplomatique, l'homme politique aurait touché l'équivalent de 2, 3 ou 4 millions de barils de pétrole, dans le cadre de contrats signés en 1999.
Pasqua a annoncé son intention de contester la régularité de ces poursuites.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Top